Rechercher

3e DIMANCHE DE PÂQUES « B » 2018



Parole de Dieu: Actes des Apôtres 3, 13-15; 1 Jean 2, 1-5a; Luc 24, 35-48

Les disciples qui rentraient d'Emmaüs racontaient aux onze Apôtres et à leurs compagnons ce qui s'était passé sur la route, et comment ils avaient reconnu le Seigneur. (Lc 24, 35)

Les disciples d'Emmaüs ont fait l'expérience d'une présence à la fois inattendue et réconfortante qui les a transformés. Cette présence surprenante et même déroutante, c'est celle de Jésus ressuscité. Aveuglés par la tristesse et la désillusion, il ne reconnaissent pas immédiatement le Ressuscité qui s'approche et s'infiltre dans la banalité de leur vie pour les aider à voir l'essentiel. Son passage dans leur vie se fait tout en douceur, de façon respectueuse, et c'est quand ils se rendent compte qu'ils sont rejoints jusqu'au plus profond d'eux-mêmes et que leur vie en est transformée qu'ils reconnaissent que c'est vraiment lui qui était là à leur côté.

De la même manière, Jésus ressuscité s'insère délicatement dans nos histoires personnelles, dans la banalité de notre quotidien, au ras de notre expérience humaine souventes fois difficile, il nous fait comprendre les choses et sa présence devient alors transparente à ce que nous vivons. Ce n'est pas plus facile pour nous aujourd'hui de reconnaître Jésus ressuscité que ce le fut pour les disciples d'Emmaüs. Mais on peut au moins affirmer une chose : le ressuscité ne laisse jamais tomber les siens. Il est comme le vent. On ne sait ni d'où il vient ni où il va, mais on perçoit sa présence au bruit qu'il fait. Par son Esprit, Jésus vivant souffle dans nos vies et les transforme; c'est alors qu'il se donne à reconnaître. Donc, dans la simplicité de notre quotidien, soyons attentifs au souffle de l'Esprit, laissons-nous rejoindre par la parole du Ressuscité et notre vie en sera illuminée.


Voir l'Isle-aux-Grues, un endroit unique!

Traversier de l'Isle-aux-Grues

Horaire novembre sur l'Isle-aux-Grue