Rechercher

6e DIMANCHE DE PÂQUES « B » 2018



Parole de Dieu : Actes des Apôtres 10, 25-26.34-35.44-48; 1 Jean 4, 7-10; Jean 15, 9-17.

L’évangile d’aujourd’hui rapporte l’une des paroles les plus connues de Jésus : Aimez-vous les uns les autres. Cette prescription rallie la majorité des gens, peu importe leur religion, leur culture ou leur rang social. Mais on oublie souvent ce qui suit : comme je vous ai aimés. Un petit bout de phrase qui fait toute la différence! Mais, au fait, comment Jésus a-t-il aimé ses disciples?

Premièrement, par le don de sa vie : Il n’y a pas de plus grand amour que de donner sa vie pour ses amis. (15, 13) Si Jésus est mort, c’est parce qu’il a su aimer les siens jusqu’au bout. Deuxièmement, il les a aimés en leur faisant le don de la révélation : Tout ce que j’ai appris de mon Père, je vous l’ai fait connaître. (15, 15) Il leur a dévoilé le mystère de Dieu. Il leur a aussi fait don de la foi durable : Ce n’est pas vous qui m’avez choisi, c’est moi qui vous ai choisis et établis afin que vous alliez, que vous portiez du fruit, et que votre fruit demeure. (15, 16a) L’expression « porter du fruit qui demeure » est à comprendre en référence à la fécondité qui doit découler de l’option de foi. Ainsi, Jean range parmi les manifestations de l’amour du Christ pour les siens le don de la foi et de la fidélité dans la foi. Enfin, Jésus manifeste son amour aux siens en leur faisant le don de la faveur du Père : Alors, tout ce que vous demanderez au Père en mon nom, il vous l’accordera. (15, 16b) Grâce à l’amour du Christ pour eux, les croyants ont été introduits dans une communion avec Dieu. Par voie de conséquence, ils sont assurés de pouvoir compter sur la faveur de Dieu toutes les fois qu’ils se tournent vers lui.

Comment les disciples doivent-ils répondre à cet amour de don? Jésus répond : vous êtes mes amis si vous faites ce que je vous commande. (15, 14) Or, les commandements de Jésus se résument ainsi : aimez-vous les uns les autres comme je vous ai aimés. (15, 12) Jésus n’a pas dit : « aimez-moi comme je vous ai aimés », mais aimez-vous les uns les autres comme je vous ai aimés. C’est en s’aimant entre eux que les disciples aiment le Christ et, à travers lui, Dieu le Père. En d’autres mots, l’amour des disciples pour le Père et le Fils passe par l’amour qu'ils doivent avoir entre eux. Nul ne peut dire qu’il aime Dieu s’il n’aime pas son prochain. S’aimer les uns les autres n’est certes pas facile, mais Jésus souligne qu’il y a un lien étroit entre l’expérience d’aimer comme lui et la joie qu’on en retire : Je vous ai dit cela pour que ma joie soit en vous et que votre joie soit parfaite. (15, 11)


Voir l'Isle-aux-Grues, un endroit unique!

Traversier de l'Isle-aux-Grues

Horaire novembre sur l'Isle-aux-Grue