Rechercher

SACREMENT DU CORPS ET DU SANG DU CHRIST « B » 2018



Parole de Dieu: Exode 24, 3-8; Hébreux 9, 11-15; Marc 14, 12-16.22-26 En la fête du Saint Sacrement du Corps et du Sang du Christ, lorsque la coupe du salut est élevée, c’est tout le destin de l’humanité qui est changé. Chaque fois que nous élevons la coupe lors de l’Eucharistie, nous rendons présent l’acte de salut de Jésus donnant sa vie pour l'humanité. L’Eucharistie est l’événement même du salut émergeant dans le présent et donnant un sens à l’avenir. Car chaque fois qu’est rompu le pain et qu’est élevée la coupe pour le salut du monde, la communauté rassemblée actualise l’événement de Pâques et inaugure un monde nouveau.

Le Christ élève la coupe du salut et l’offre à tous ceux et celles qui veulent bien s’asseoir à sa table. Notre participation active est requise, notre acceptation et notre adhésion de foi également. Le salut et la transformation du monde imposent en quelque sorte un détour qui n’est autre que celui du cœur humain. La participation à l’Eucharistie nourrit le cœur et le transforme. Le Christ apporte le salut, mais il emprunte le détour de notre cœur et de notre action pour se déployer partout dans le monde. Nous pourrions dire que le salut de Dieu pour l’être humain est déposé au cœur de chaque personne pour qu'elle puisse le faire connaître aux autres en paroles et en actes.

La coupe du salut est une coupe offerte. Le Christ nous la présente pour que nous y buvions et la partagions entre nous. Car le salut du monde, son soulagement, sa libération, tient tout entier dans la foi en un Dieu qui se donne par amour et dans une volonté de mettre cet amour à l’œuvre dans notre vie au profit des autres. Demandons à Dieu de prendre conscience de cet amour dont nous sommes nourris et de lui donner des mains pour que tous ceux et celles qui souffrent autour de nous soient considérés, soignés, guéris et sauvés.


Voir l'Isle-aux-Grues, un endroit unique!

Traversier de l'Isle-aux-Grues

Horaire novembre sur l'Isle-aux-Grue