CÉLÉBRATION DES FUNÉRAILLES CHRÉTIENNES

POLITIQUE DE L'UNITÉ MISSIONNAIRE DE L'OUEST, DIOCÈSE SAINTE-ANNE-DE-LA-POCATIÈRE

La mise en place du Tournant missionnaire dans le diocèse de Sainte-Anne-de-La-Pocatière implique une révision des pratiques pastorales en matière de célébration des funérailles pour l'ensemble du territoire de la nouvelle entité connue sous le nom d'Unité missionnaire de l'Ouest, regroupant les anciennes Unités pastorales de Montmagny-Nord, Montmagny­Sud et L'Islet-Sud. Les politiques en place dans chacune des anciennes Unités pastorales sont abolies et remplacées par la présente politique.
 

La nouvelle unité missionnaire de l'Ouest comprend les communautés suivantes:

Montmagny-Nord - Saint-Mathieu, Saint-Thomas, Cap-Saint­Ignace, Saint-Pierre-du-Sud, Saint-François-de-Sales, Notre-Dame-de-l'Assomption de Berthier-sur-Mer, Saint-Antoine de l'Isle-aux-Grues

Montmagny-Centre - Sainte-Euphémie, Saint-Paul-de‑Montminy, Sainte-Apolline, Notre-Dame-du-Rosaire

Montmagny-Sud - Saint- Fabien-de-Panet, Sainte-Lucie-de­-B eauregard, Saint-Just-de-Bretenières, Saint-Léonidas du Lac-Frontière.

L'Islet-Sud - Saint-Omer, Saint-Pamphile, Sainte-Perpétue, Saint-Adalbert, Saint-Marcel, Sainte-Perpétue, Saint-Clément de Tourville

 

La famille endeuillée contacte en premier lieu la maison funéraire à qui elle entend confier l'organisation des funérailles afin de déterminer la date, l'heure et le lieu des funérailles. Par la suite, la maison funéraire prend contact avec la personne-lien de l'équipe de l’Unité missionnaire de l'Ouest afin de confirmer le moment et le lieu de la célébration en tenant compte des ressources disponibles.

La personne-lien de l'équipe d’Unité confirmera à la paroisse concernée la tenue d'une célébration de funérailles et lui fournira toutes les informations nécessaires pour l'organisation de celles-ci.

Afin de valoriser le sens du dimanche et des fêtes majeures chrétiennes, il n'y a pas de célébration de funérailles avec eucharistie le dimanche, la journée de Noël, la journée du Nouvel An, la journée du Vendredi Saint et la journée du Samedi Saint.

Une célébration de la Parole dans une maison funéraire peut se tenir en tout temps, à la convenance de la maison funéraire, de la famille et de la disponibilité d'un diacre ou d'un membre de l'équipe de laïcs de l'Unité pour présider une telle célébration.

L'équipe d’Unité a formé une équipe de laïcs habilités à présider une célébration de la Parole dans les maisons funéraires et des funérailles sans eucharistie à l'église. Ces célébrations sont présidées par un diacre ou une personne laïque formée et mandatée par l'équipe. Les familles désireuses de tenir une telle célébration pour un défunt en formulent la demande à la maison funéraire qui, elle, contacte la personne-lien de l'équipe d'Unité celle-ci désignera la personne qui présidera la célébration.

Le salon funéraire est le lieu par excellence pour les familles pour accueillir leurs parents et amis afin de recevoir les condoléances. Pour des motifs pastoraux, l'équipe d'Unité privilégie fortement cet endroit comme lieu d'accueil et d'échanges avant la célébration des funérailles.

 

L'échange de condoléances à l'église sera permis avec la présence d'un cercueil ou en présence des cendres pour les paroisses ne disposant pas de locaux pouvant servir à l'échange de condoléances.

Les réaménagements pastoraux dans le diocèse de Sainte-Anne auront comme effet d'augmenter considérablement le nombre de paroisses qui sera confié à un prêtre. La possibilité qu'un prêtre préside une célébration des funérailles sera de plus en plus compromise.

La présence d'un prêtre est réservée pour la célébration de funérailles avec eucharistie à l'église. La présidence de célébrations de la Parole dans une église, dans une maison funéraire ou au mausolée et d'un rituel d'inhumation sera assumée par un diacre ou une personne laïque formée et mandatée.

Lorsqu'une famille demande un prêtre non-membre de l'équipe missionnaire, les honoraires et frais de déplacements sont à la charge de la famille qui en fait la demande.

Les paroisses de l'Unité tiennent une célébration commémorative un dimanche du mois de novembre afin de faire mémoire des fidèles décédés au cours de la dernière année. Les familles des défunts ayant eu une célébration de la Parole dans une maison funéraire ou au mausolée, ou une célébration de funérailles à l'église (avec ou sans eucharistie) et qui en ont manifesté le désir, sont invitées à prendre part à la célébration commémorative.

 

Les paroisses de l'Unité missionnaire tiennent une messe anniversaire communautaire un seul dimanche de chaque mois afin de faire mémoire des fidèles décédés en ce mois, un an plus tôt. Les familles des défunts ayant eu une célébration de la Parole dans une maison funéraire ou au mausolée ou une célébration de funérailles à l'église (avec ou sans eucharistie) et qui en ont manifesté le désir, sont invitées à prendre part à la messe anniversaire. La date de référence pour la tenue de la messe anniversaire est la date du décès d'un défunt et non la date de la célébration de ses funérailles.

Des paroissiens ont effectué des dépôts funéraires auprès de leur fabrique qu'on appelle aussi pré-arrangements afin de défrayer à l'avance le coût de leurs funérailles. Les pré-arrangements doivent être consignés en utilisant les contrats prévus à cet effet par le diocèse. Un pré-arrangement ne garantit pas automatiquement la présence d'un prêtre lors de la célébration des funérailles.

Le présent feuillet est un résumé de la politique sur les funérailles de la nouvelle unité missionnaire qui entre en vigueur le 1er août 2017. On pourra consulter ou avoir une copie complète de la politique au bureau de la fabrique.