6e DIMANCHE ORDINAIRE « A » 2020


Parole de Dieu : Ben Sira le Sage 15, 15-20; 1 Corinthiens 2, 6-10; Matthieu 5, 17-37

Dans notre société, nombreux sont ceux qui affirment être entièrement libres de leurs actes, de faire tout ce qu’ils veulent quand cela leur plaît. Ils sont allergiques à tout ce qui possède une connotation morale et religieuse. Mais être libre ne comporte-t-il pas le défi de parvenir à un réel accomplissement humain et spirituel? Et peut-on y arriver sans tenir compte des autres, de leur dignité, de leurs besoins et du respect qu'on leur doit? Du point de vue qui est le nôtre, cette affirmation d’autonomie n’a rien à voir avec une liberté intérieure authentique. Être libre en ne tenant compte que de soi-même, en étant sa propre référence, est-ce une façon éprouvée de parvenir au bonheur? S’affranchir de toute morale ne comporte-t-il pas le risque de verser dans la violence, la convoitise sexuelle, le non-respect des engagements amoureux ou le mépris de Dieu?

Le laxisme qui caractérise notre société peut-il conduire à l’exercice d’une liberté rayonnante? Nombreux sont ceux en effet qui pensent que la liberté consiste à atteindre un niveau d’indépendance financière et même sentimentale permettant de jouir égoïstement de tous les plaisirs et luxes disponibles et ce, sans tenir compte des autres. Mais cela n’a rien à voir avec la vraie liberté.

Bien qu’il s’inscrive en faux contre un exercice débridé de la liberté humaine, Jésus n’est pas pour autant préoccupé de renforcer une tradition dont le rigorisme en fait un obstacle à la liberté. Même si les recommandations de Jésus paraissent radicales, il n’est pas dans son intention d’imposer une forme de morale astreignante et brimante pour la liberté. Ce qu’il veut, c’est libérer la personne de ses servitudes intérieures, rétablir l’équilibre entre ses désirs et ses sentiments, atteindre à la limpidité du cœur. Ce faisant, Jésus vise un épanouissement intérieur qui permette l’éclosion d’œuvres belles qui rendront gloire à Dieu. C'est ce qu'on appelle une loi de liberté.

Jésus n'a-t-il pas dit : « Ne pensez pas que je sois venu abolir la Loi ou les Prophètes : je ne suis pas venu abolir mais accomplir. » La loi que Jésus accomplit et rend parfaite entre au service de la liberté de chaque personne. La liberté que propose Jésus n’en est pas une qui brime celle des autres. Au contraire, il invite ses disciples à se surpasser par l’accomplissement de relations humaines d’une incomparable qualité, et qu'ils comprennent ainsi qu’il y a quelqu’un qui les aime et qui les appelle à faire de même envers les autres.

Pour être libres comme Jésus, il faut faire totalement confiance à Dieu et se laisser aimer par lui. Cela permet d'accueillir son Esprit de sagesse en vue d'une transformation intérieure. L’abandon confiant permet d’abord de renoncer à ce que nous voulons contrôler, surtout les personnes qui nous entourent. Ensuite, la confiance et la recherche de la volonté de Dieu nous permettent d’ouvrir notre esprit et notre cœur et de considérer que ce qui est important à ses yeux, c’est l’amour, un amour qui recherche le bien de l'autre. Et cela commence par l'éradication du mal à sa racine et même du refus de ce qui risque de mener au mal dans nos rapports avec les autres.

Aimer à la manière de Dieu, voilà ce qui peut nous rendre vraiment libres. L'une des formes les plus élevées de l'amour n'est-elle pas le pardon? Le pardon que je donne à une personne est une façon de la libérer de sa culpabilité et c’est en même temps une manière de me libérer moi-même des rancunes qui me rongent. Ce faisant, j’accomplis la volonté de Dieu et je fais un pas vers la vraie liberté. C'est un exemple parmi bien d'autres. D’autres pas sont possibles, en toutes sortes de situations. Au fond, le but de la liberté, c’est de faire ce que Dieu attend de nous pour notre bonheur et celui des autres. En toutes circonstances, demandons-nous de quelle façon Jésus aurait agi pour accomplir la volonté de Dieu et, en l’imitant, nous deviendrons vraiment libres.

Articles récents
Archives
Rechercher par Tags
Pas encore de mots-clés.
Voir l'Isle-aux-Grues, un endroit unique!

Traversier de l'Isle-aux-Grues